Vendredi  matin, avec ma copine C. nous sommes allées "faire" la fin des soldes.
J'ai fait l'affaire du siècle: une jupe comme je voulais, pile - poil à ma taille, en velours vert amande, avec  juste un petit trou quisevoitmêmepas invisible, d'une grande marque en plus (ouaiche!) C., madame, et pour la  modique somme de 4€ (non, je ne suis pas si niaise que ça, je me doute que  pour 4€, elle n'est pas "tendance" pour cet été, mais m'en fous, je l'aimeuu). C'était La jupe que je voulais.
J'avais repéré la  même chez 2.4.6 et pour 20 fois le prix, si si.

Bref le  petit défaut était réparé vendredi soir et ce samedi matin, j'était prête à foncer sur Paris.
Quand je m'aperçois que le siège passager ne s'enclanche pas (de quoi je me mèle, je n'ai pas de passager!).
Je ressors, fais le tour du véhicule (?), souffle, pousse, tire, rouspète et hurle pour finalement claquer plus ou moins fermement la portière et m... ma jupe est coincée dans la serrure même.
On n'insiste pas, j'ai tout essayé (souffler, pousser, tirer, rouspéter...) avec en plus les larmes aux yeux et j'ai même appelé mon *#¤@ de voisin brave voisin qui pour une fois n'était pas dans son jardin (un jour je vous parlerai de lui!!! ça lui apprendra!)...
Ne restait plus qu'une ou plutôt deux solutions: tirer sur ma magnifique jupe et la perdre à tout jamais ou bien... l'enlever, me retrouver en collant dans la rue (oh! j'habite un village de 16 habitants sans compter les résidences secondaires) et le samedi matin, y'a pas grand monde dans la rue...
Ni une ni deux, je regarde à droite et à gauche, j'enlève la jupe, je prends mon élan, je fais le tour de la voiture en courant et je plonge à l'intérieur. Ouf! Personne.
Là, je tire sur le loquet de la portière et en même temps je pousse délicatement file de grands coups de pieds dans ladite portière qui finit par s'ouvrir.
Vite fait, j'enfile ma jupe et je démarre, parce que je suis en retard, et je remercie le ciel de ne pas être supersticieuse, parce qu'une journée qui commence si mal, c'est pas bon signe!

La morale de cette hisoire, je ne la connais pas, mais j'ai trois moyens trous au bas du dos de ma jupe.
Mais je m'en fous, je l'ai et je vais bien trouver le moyen de me customiser un truc dessus parce que je le dis, je la mettrai!