Oui, le quotidien reprend le dessus, et c'est bien.
Une "drôle" de fatigue se fait ressentir...
Bon je regarde à nouveau par la fenêtre et voilà ce que je vois le matin en ouvrant mes volets:

IMAG0014

IMAG0015

Tout au fond, là, entre l'altéa et le lilas ( tous les deux dans des camaïeux de violets clairs et foncés) c'est le bout du "chemin du grand repos"  qui débute un peu plus loin. Eh oui!
Il ne reste que la nef transformée en chapelle de l'eglise détruite sous Napoléon.
L'herbe est fraîchement coupée. Les fleurs des arbres fruitiers sont déjà tombées et attendent les fruits.
Le lilas est déjà fané...Tout a été drôlement vite cette année.
Il fait gris, aujourd'hui, hein? et frais!