Ce qui pourrait m'amener à ajouter:"sans commentaire!"

L'humeur est comme le ciel de ce matin, grise et morose.
Pas triste, non, mais avec un fond de fatigue accumulée qui ne reste plus au fond...

Ma petite maman chérie est entrée dans une maison adaptée à son état et c'est difficile.
Pour elle (qui est la moins atteinte de son étage mais déjà trop atteinte pour être installée ailleurs) et pour nous qui avons l'impression de nous débarrasser d'elle et puis avec directement sous les yeux son devenir.
Tous les jours l'un ou l'autre lui rend visite mais comme elle ne s'en souvient pas elle se sent seule et abandonnée et nous ne pouvons adoucir sa souffrance et son sentiment de solitude.

Sinon, je tourne, je vire, je tricote dé tricote et finalement j'avance bien (un vit D) ... et puis je l'oublie  chez une amie partie en vacances...
Alors j'ai commencé un châle cladonia.
Je tente le coup on verra bien!

Aussi je couds, découds, re couds, re découds, re re couds pour m'apercevoir que je dois un peu plus creuser le dos de ce pantalon en lin récupéré dans la poubelle deux fois...
Là j'ai gardé mon flegme, hein?

J'ai aussi fait pas mal de confitures: groseilles, framboises, framboises-cassis, abricots, cerises... et les prunes arrivent!
Y'a des photos mais j'ai la flemme!

J'ai embauché une jeune lycéenne (qui entre en terminale) pour tondre tout mon terrain, j'avais trop la flemme!
Elle en a bavé parce que l'herbe était haute mais s'en est bien sortie.
Je mets 3 heures habituellement, elle en a mis 5 mais c'est normal.
J'ai pensé à elle parce que l'autre jour, j'ai vu deux jeunes femmes, l'une qui travaillait comme couvreuse et l'autre qui était penchée au-dessus d'une bouche d'égoût dans la rue...
J'ai bien aimé ces conquêtes qui n'ont pas du être faciles!

J'ai vu chez eux et reçu à la maison des amis, heureusement.

Je travaille.
C'est bien!

Je joue au majong ou au spider solitaire sur l'ordi... Mauvais signe!

Je m'énerve et me sens nauséeuse avec l'actualité

769_nafissatou_prostituee        
Ah! Ce Na.

Voilà!
Et pourtant je vais bien bien mieux.

A+