samedi 23 janvier 2010

Instantanés...

Quelques brefs instantanés, je veux dire quelques pensées personnelles. Certaines fugitives, certaines obsédantes...
Quand je tricote, je réflechis. Mais il m'arrive quand même de réflechir sans tricoter, hein?
Quand mes mains sont occupées mon esprit vagabonde, ce n'est pas original!
Et voilà que je refais le monde au fond de ma banquette, les pieds sur la table basse et un tilleul à portée de main.
Avec comme toujours des questions, des retours en arrière sur des ratées ou des moments drôles, sur des patients qui souffrent, sur des amis au loin ou dont je n'ai plus de nouvelles...
Bref! pas de tricot ou de couture ou de point compté l'esprit libre. Impossible! 
Ma seule véritable évasion c'est la lecture.

Il y a 5 jours en partant travailler , N a déposé dans ma boite aux lettres un livre. "Je l'ai terminé à 02h00 du matin et je me suis dit qu'il te plairait tellement qu'il fallait que tu l'aies très vite. Tu en es où?"
C'est pas une amie ça?
Parce qu'en plus, elle avait raison. Ce livre m'a prise à pleines pages, il m'a envahie l'esprit et je pense toute la journée à Frasquita. L'auteur utilise les mots comme si elle brodait. Avec la même imagination colorée et la même finesse.
Allez, je donne le titre: "le coeur cousu" de Carole Martinez. Sorti il y a 2 ans je crois il m'avait échappé.

Il y a quelques jours des immigrés clandestins sont arrivés en Corse. Je suis contente qu'il ne se soit pas passé la même chose que dans le sud de l'Italie...
Allez savoir d'où ils viennent et ce qu'ils ont traversé pour arriver chez nous?
Si ce sont des k*ur*des ils ont du pas mal souffrir.
Avec quels espoirs pour eux et leurs enfants?
Je crains par dessus tout les trafiquants humains en tous genres.
J'en parlais avec les enfants l'autre jour et je leur disais que moi aussi, si je vivais dans la misère je chercherais par tous les moyens à émigrer.
J'écoutais tout à l'heure un monsieur qui disait: "on veut un passeport, une carte d'identité et travailler en France et que nos enfants aillent à l'école." Je ne sais pas si le traducteur faisait du zèle, ou alors qu'est ce qu'on a pu bien leur raconter sur le pays des droits de l'homme??
Le journaliste a souligné qu'ils étaient propres et rasés de près. Je suppose qu'il voulait dire ni affamés, ni hagards, ni malades.
Ils ont peut-être voulu nous présenter malgré leur situation illégale une image digne et nous donner envie de les garder?
Pourquoi les a-t-on séparés et mis dans des camps. On se vante de la présence de camps en France, maintenant!
Moi j'ai la peau clair et des yeux marrons. Je ne me fais jamais controler dans le metro.
Mon arrière grand mère s'appelait Martinazzo (du côté de mon père). Et ma mère a les yeux noirs et une peau si mate que petite on l'appelait le pruneau...
Et comme mon nom de famille est un prénom ça veut dire que mon origine est incertaine.
Mais qui sont les vrais gaulois?

L'autre jour j'étais en voiture avec mon fils Cl et sa copine Ca.  Je discutais avec Ca et d'un coup mon fils me lance:" Maman, arrête de parler de trucs féministes avec Ca"
On essaie d'éléver son fils comme sa fille, mais l'influence extérieure est sûrement plus forte!!

Je suis contre cet hyper assistanat pesant qui sévit en France.
Je suis à fond pour un était laïc français. Mais pour une laïcité sans adjectifs accolés.
J'ai une religion et je voudrais que chacun ait le droit de pratiquer son culte dans un lieu adapté à la prière et à la méditation.
La France est pluriculturelle et pluri religieuse. C'est ainsi!
Mais là, je crois qu'il y a des jeunes filles à protéger.
Donc je me prononce contre la bur***a dans la rue (et pas que dans les lieux publics). Et pour une loi.
C'est pour moi plus qu'un symbole religieux, c'est une aliénation de la femme. Et partout dans le monde.
C'est une mutilation de l'image de la femme puisqu'elle est réduite à sa représentation sexuelle (la femme).
Un sage immam s'est prononcé contre.
Des amis maghrebains aussi se prononcent contre.

Je me pose une question et même gougueule y perd son latin?!
Ha*ïti est situé à l'ouest d'une île. A l'est de cette même île il y a la Rép*ublique Dom*inicaine. On suit?
Comment se fait-il que cette dernière n'ait pas été touchée par le tremblement de terre?
J'ai tapé dans le moteur qui recherche "tremblements de terre, Rép*ublicaine Dom*inicaine" et il me ressort que la RD est une région touristique et les seuls reportages presse sont sur les hôpitaux dominicains envahis par des réfugiés haïtiens...

Parfois, une idée et son contraire sont difficile à séparer et à gérer.
L'autre jour j'écoutais un juriste défendre l'abolition de la peine de mort.
J'étais d'accord.
Et puis un témoin défendait l'impossible abolition de la peine de parents ou de conjoints ou d'enfants de victimes.
J'étais d'accord.
Et autre argument difficile à démêler: "peut-on oublier les droits de l'homme au nom du droit des victimes?"
Pas facile d'expliquer aux enfants que la vengeance ou la loi du Ta*lion ne sont pas justice rendue!
A se comporter comme un barabre on en devient un!

Je vais lire et d'abord préparer mon nouveau projet tricot.......

EDIT: Quelqu'un a-t-il une idée pour éliminer discrètement un chat pour nettoyer de la laine qui était dans un sac sur la table de la cuisine et qui a pris un bain forcé dans de l'urine de chat.... 2 pelotes de mohair et une de laine et cashemire, noires que j'aimerai bien récupérer.

Posté par osteolala à 22:45 - - Commentaires [17] - Permalien [#]


Commentaires sur Instantanés...

    oui effectivement que de sujets graves...mais cela fait du bien d'en parler...a vrai dire je suis assez d'accord avec toi, sur tous donc je ne lancerais aucun debat..;o)...
    mais bon, a part pour la peine de mort (je suis contre, totalement), mais quand on touche aux enfants, peut-on parler des droits de l'homme qui les a touches?...quand on torture des animaux pour le plaisir, peut-on parler d'homme tout court?

    et pour les seismes, vivant dans un pays completement envahi par eux, c'est possible cet effet...des fois j'en sens un (de niveau 4) et mon amie a l'autre bout de la ville, rien que dale...ce sont des ondes unidirectionnelles....bref...

    Posté par rachel, samedi 23 janvier 2010 à 23:03 | | Répondre
  • Tu sais, Rachel, malgré mes sentiments humanistes, je ne dis pas que si je prenais sur le fait quelqu'un en train de commettre un acte irréparable, je me maitriserais...

    Posté par osteolala, samedi 23 janvier 2010 à 23:09 | | Répondre
  • exactement...on reste humain aussi....mais au moins tu as la pensee humaniste...;o)

    Posté par rachel, dimanche 24 janvier 2010 à 00:59 | | Répondre
  • Tu veux dire que jai la pensée mais pas forcément l'acte humaniste????

    Posté par osteolala, dimanche 24 janvier 2010 à 01:54 | | Répondre
  • Ouahh la vache!!!
    Je viens de te lire et là en mots: mes idées les plus profondes! Certaines de mes convictions aussi!
    A part la recherche gougueule, (la question en m'a pas effleuré) j'aurai pu écrire la même chose!

    Bises ensoleillées

    Posté par titsev, dimanche 24 janvier 2010 à 09:48 | | Répondre
  • Oui, Titsev. Bises ensoleillées?? Pfff! Ici, bises pluvieuses, as usual...

    Posté par osteolala, dimanche 24 janvier 2010 à 10:08 | | Répondre
  • Oui, Titsev. Bises ensoleillées?? Pfff! Ici, bises pluvieuses, as usual...

    Posté par osteolala, dimanche 24 janvier 2010 à 10:08 | | Répondre
  • ça change du tricot et c'est bien aussi de découvrir un petit bout de ton intérieur
    je vois en tout cas que l'esprit qui vagabonde pendant le tricot est habituel: parfois j'aime tricoter juste une ligne ou deux pour faire le point sur mon emploi du temps, ça me permet de me poser sans être inactive
    Quant aux Gaulois, tu as 1000 fois raison, moi qui suis à la fois Alsacienne (et donc germanique de part mes racines) et rom!! si c'est juste une question de (mal)chance de naître là où on naît...

    Posté par tic@, dimanche 24 janvier 2010 à 10:57 | | Répondre
  • Hello Tic@. Je n'ai pas précisé que mon arrière gtrand-père (le mari de la dame M.) était alsacien et je crois même juif converti au catholicisme en Algérie. De l'autre côté, l'arrière grand père était protestant lui aussi converti au catholicisme en Algérie.
    Pfff! Quel bazard!!!

    Posté par osteolala, dimanche 24 janvier 2010 à 13:14 | | Répondre
  • mais non mais non..avoir la pensee c aussi avoir l'acte dans ma tete...tu n'es pas celui qui dit oui et qui fait rien...;o)

    Posté par rachel, dimanche 24 janvier 2010 à 15:14 | | Répondre
  • comme toi, je vagabonde en tricotant mais ça canalise je trouve et je me retrouve dans tes contradictions.
    sinon j'ai traduit la même chose hier, je dois juste demander à la créatrice si on peut publier la traduction en français. j'ai testé le point ça me fait bien le "wrap" mais ça ne racourcit pas mes rangs....à suivre donc!

    Posté par Silo, dimanche 24 janvier 2010 à 18:23 | | Répondre
  • En même temps, (sur la peine de mort) , la justice est la pour faire respecter la loi : ne pas tuer.
    Si elle tue (peine de mort) elle ne respecte elle même pas la loi.
    De plus, elle est là pour sanctionner, pas pour venger... Mais je suis pas sure en plus que le fait de voir le type mourir soulage la famille de la victime...
    Je crois que je serai (le cas ou) plus "vengée" si le type était condamné a 250 ans ferme (et donc, même avec remise de peine, pas la peine de penser sortir!) que de le savoir mort au bout de 10 ans... (même si l'attente doit être une vraie torture) ...

    Posté par terf, dimanche 24 janvier 2010 à 19:43 | | Répondre
  • Je suis assez d'accord, Terf, la prison à vie me pèserait plus. Enfin, je dis ça mais si j'étais personnellement concernée???

    Posté par osteolala, dimanche 24 janvier 2010 à 22:27 | | Répondre
  • Tu vagabondes en tricotant !
    Moi aussi , ça m'arrive souvent .
    Je me retrouve bien dans tes réflexions !
    pour les jeunes filles qui portent la bur***a , je crains qu'elles soient encore un peu plus enfermées !
    qui peut se dire vrai gaulois ?!
    Moi qui suis " un bon mélange ! Espagnol du coté paternel et du coté maternel le pays de l'Aude "
    Et là ! je vous épargne les cotés religieux !

    Ah ! Au fait pour récupérer , ta laine aucune idée , à part la laver !!!

    Bonne soirée !

    Posté par petiteabeille, dimanche 24 janvier 2010 à 23:45 | | Répondre
  • Bonjour Petite Abeille!
    L'odeur sur la laine est vraiment entêtante. Je crois que je vais la jeter. Quant au chat... pour l'instant je boude!

    Posté par osteolala, lundi 25 janvier 2010 à 11:34 | | Répondre
  • Pour nettoyer votre laine faites la tremper dans de l'eau additionnée de vinaigre blanc, efficace sur un matelas chez moi
    bien rincer ensuite
    ça vaut le coup d'essayer
    Sylvie

    Posté par sylvie, mercredi 27 janvier 2010 à 17:58 | | Répondre
  • Merci Sylvie. Je ne l'ai pas encore jetée alors je vais essayer demain.

    Posté par osteolala, mercredi 27 janvier 2010 à 21:54 | | Répondre
Nouveau commentaire